Français

Sumatra- Quatre Hommes Armés d’Épées Tués Dans Une Attaque

Sumatra, Indonésie - Les attentats terroristes continuent de surgir en Indonésie. Mercredi 16 May 2018, aux alentours de 09h00 du matin, une autre attaque, a fait quatre morts et quelques blessés y compris des policiers et un journaliste.

Sumatra, IndonésieLes attentats terroristes continuent de surgir en Indonésie. Mercredi 16 May 2018, aux alentours de 09h00 du matin, une autre attaque, a fait quatre morts et quelques blessés y compris des policiers et un journaliste. Les hommes se sont armé de sabres. 

Quatre hommes armés d'Épées

Les assaillants ont d’abord percuté, à l’aide d’une voiture, un point de sécurité du quartier général de la police de la ville de Sumatra puis ont attaqué les policiers à coup de sabres.

« La voiture à été bloquée par les policiers de Riau. Ils sont ensuite sorti de la voiture et ont attaqué les policiers avec de longues épées », a déclaré l’Inspecteur Général et porte-parole de la police nationale Seytio Wasisto.

Un des policiers présent au point de sécurité est mort à l’hôpital après avoir été percuté par la voiture. Deux autres policiers ont subit des blessures affligées par les épées.

Il y avait une cinquième personne dans la voiture, qui a pris fuite. C’est durant cette fuite que le policier décédé à l’hôpital a été heurté par la voiture. Elle a cependant été capturée peu de temps après par la police.

C’est la troisième attaque qui a pris place en Indonésie plus précisément à Pekanbaru, la capitale de la province de Riau, au centre de l’île de Sumatra.

La vague d’attaques terroristes et suicidaires a commencée Dimanche dernier avec les trois attaques menées sur trois églises par les six membres d’une même famille laissant derrière douze morts.

Puis une autre attaque a suivi Lundi, alors qu’une deuxième famille de cinq personnes, a attaqué le poste de police de Surabaya blessant plusieurs policiers. La seule survivante, une fillette de huit ans, a été conduite à l’hôpital.

Les deux attaques du Dimanche (les trois églises) et du Lundi ( le poste de police) ont été attribuées à JAD (Jamaah Ansharut Daulah, un groupe terroriste Indonésien qui a juré loyauté à l’État Islamique.

Cependant, la police ne savait pas à qui attribuer l’attaque de Mercredi. Cela dit, l’État Islamique a revendiqué la responsabilité de cette attaque dans un communiqué à travers son organe de presse Amaq.

Tito Karbavian, Chef de la Police Nationale, a indiqué Mercredi que les forces de police continuent leurs recherches et arrestations des membres du groupe terroriste JAD. À cet effet, les forces de lutte contre le terrorisme ont déjà arrêté le chef du groupe de la ville de Java. Samsul Arif ainsi que sa femme ont été arrêté à Singosari, une ville située à l’est de Java. À l’ouest de Java, dans la ville de Tangerang, quatres nouvelles recrues ont elles aussi été arrêtées.


STESS Magz Discussion Group

Subscribe | Abonnez-vous | Siga-nos |Suscríbase
YouTube : https://goo.gl/kVaXgJ
Twitter : http://www.twitter.com/stessmagz
Instagram : http://www.instagram.com/stessmagz
Facebook : http://www.facebook.com/stessmagazine
Email : stess.jess@gmail.com
Website : http://www.stessmagazine.com

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s